J'ai connu Eric.

Au détour d'échange de mail avec J.F voilà ce qu'il m'écrivait
Salut Dom,
Je ne pense pas avoir de photos avec Tabarly, à l'époque on avait pas le numérique, dommage, car on aurait pu faire des photos super.
Je suis rentré dans la Marine en 64 juste après sa victoire dans la transat. Je suivais tout ça sur la revue Bateau.
J'ai fait un stage commando avec lui pendant l'hiver 67/68, ou plutôt c'est lui qui est venu se greffer sur notre stage à Lorient. La Marine l'a toujours emmerdé un peu quand même, il lui fallait faire ce stage s'il voulait pouvoir monter en grade, à l'époque il était 3 galons, moi j'étais quartier maître.
Comme il arrivait là en pièce rapportée, il s'est fait discret, il n'y avait peut-être que moi qui connaissait ce qu'il avait fait. Comme j'étais timide aussi, je n'ai pas osé aborder le sujet voile, je le regrette beaucoup évidemment, je suis sûr maintenant qu'on serait devenu amis. C'était une force de la nature, il était très musclé et en même temps, il avait une endurance exceptionnelle en course à pied, c'est assez rare. Comme on faisait beaucoup de marches commandos et de parcours variés, j'ai pu constater les capacités de l'homme. On avait 20 ans et on n'était pas pourri non plus, mais il était au dessus de la normale. Il a été affecté ensuite au bataillon de Joinville à Fontainebleau, à l'époque où j'y étais, mais c'était la pleine période de ses grandes courses et je ne l'ai jamais vu.
Je l'ai revu plusieurs fois ensuite, à Tahiti, à Brest, pareil, j'aurais dû y aller au culot et l'aborder.
J'ai eu l'occasion de rencontrer d'autres navigateurs : Colas, Antoine, Le Cam, Desjoyeaux (c'est avec lui que j'ai le plus parlé, notre premier bateau était dans le chantier de ses parents, il venait de mettre au point la quille pendulaire).
Pour Tabarly, je vais quand même regarder si je n'ai pas de photo de ses bateaux, ce serait mieux que rien.
Etant moi même un grand admirateur de l'homme qu'il était, j'ai voulu vous apporter ce témoignage. Je pense que certains membres du CVMB reconnaitront cette personne, et qu'elle aussi, mais chut...
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau