Tour de France à la voile 2011

Les favoris mènent la danse à Calais

 

A Calais, les M34 se sont appropriés un nouveau terrain de jeu, avec en toile de fond la côte Britannique et son défilé de cargos et de ferries. Fidèle à sa réputation, la Manche a obligé les coureurs à composer avec un courant fort alors que le vent de Nord ne soufflait qu'à 10 nœuds. Les deux parcours banane ont été orchestrés d'une main de maître par les bateaux annoncés comme favoris de ce 34ème Tour de France à la Voile.

Sud de France / Languedoc-Roussillon, maître de la première manche

Le parcours banane à deux tours est mouillé dans le 05° pour 1,3 mille nautique. Le premier départ est sanctionné par un rappel général. Le second départ, sous pavillon noir, est très bien pris par Sud de France/Languedoc-Roussillon, qui s’empare tout de suite la tête de la course. Premier à la bouée au vent, l'équipage de Bertrand Pacé est suivi de Côtes d'Armor Bretagne. Bretagne Crédit Mutuel Elite est 3ème et enchaîne ensuite un très beau bord de portant. A l'arrivée, il remonte à la 2nde place, derrière Sud de France/Languedoc-Roussillon. BAE Systems signe aussi une belle fin de manche en revenant à la 3eme place, devant Bretagne Côtes d'Armor.

Courrier Dunkerque et Bretagne Crédit Mutuel Elite, 1er et 2ème de la deuxième manche

Le parcours à deux tours est mouillé dans le 00° pour 1 mille. Les leaders des classements général et amateur prennent un mauvais départ. Ile de France (leader au général) a du mal à s'écarter de la bouée à cause du courant, tandis que Safran-Multiplast répare un rappel individuel. Courrier Dunkerque et Bretagne Crédit Mutuel Elite enroulent la bouée au vent en 1ère et 2nde position, et gardent le contrôle sur le reste de la flotte jusqu'à la fin de la manche. Le duel entre Côtes d'Armor Bretagne et Sud de France/Languedoc-Roussillon pour la 3ème place est finalement remporté par l'équipage de Bertrand Pacé.

Une hiérarchie qui se dessine, des points qui se resserrent

Ce soir, la lecture du classement général provisoire laisse entrevoir la hiérarchie attendue. Les têtes d'affiche sont bien là ! Un équilibre cependant instable car les écarts de points sont très réduits. Seuls 8 points séparent les cinq premiers. Courrier Dunkerque hissera demain le spi rouge du leader du classement général. Bretagne Crédit Mutuel Elite, à l'aise sur les étapes de ralliement comme sur les parcours banane, est 2nd au général. Ile de France, malgré une journée laborieuse (7 et 8) qui lui fait perdre sa place de leader, reste sur la 3ème marche du podium. Sud de France/Languedoc-Roussillon gagne trois places au général. Désormais 4ème, le vainqueur du dernier TFV se rapproche doucement mais sûrement du haut du classement. Une victoire de manche historique pour les hommes de Bertrand Pacé, car ils l'ont partagée avec Guo Chuan, star de la voile dans son pays et régleur dans l'équipage de Sud de France / Languedoc-Roussillon. Il est le premier chinois à remporter une manche sur le Tour de France à la Voile ! A noter aussi la régularité de BAE Systems, qui se place en 5ème position au général. Coup dur par contre pour Safran-Multiplast, disqualifié hier à la suite d'une faute commise contre Courrier Dunkerque lors du parcours Blankenberge / Calais. Les jeunes, 8èmes au général, restent cependant leaders du classement amateur et ont encore de longs milles devant eux pour prouver leur talent !

Demain à 9h, les quinze M34 quittent Calais pour la troisième étape de ralliement, de coefficient 2. Ils cavaleront au portant dans un flux modéré de Nord pour avaler les 70 milles qui les séparent des falaises Dieppoises.

Ils ont dit :

Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque, leader au classement général provisoire :

« C’est une bonne journée pour nous car on reprend la tête au général ce soir. Par contre, en termes de points, les écarts se resserrent énormément entre les quatre premiers. Cela a brassé un petit peu pendant ces deux manches car le plan d’eau était assez difficile avec le courant et le vent. On est plutôt satisfait. Les grosses écuries sont là, donc Courrier Dunkerque ! »  

Vincent Portugal, manager de Sud de France / Languedoc-Roussillon, 4ème au général provisoire :

« Nous faisons la meilleure journée de la flotte donc cela nous conforte dans le travail qui a été effectué. Mais il en reste autant à faire car l’autre enseignement de la journée est que personne n’est à l’abri d’une mauvaise manche. Cela peut aller très vite. Les favoris sont devant donc nous sommes ravis d’y être. Pour l’instant, notre objectif est de limiter les écarts de points. Si on est toujours dans le bon groupe à mi-parcours, on pourra changer d’objectif ».

Julien Villion (skipper) sur Safran-Multiplast, 8ème au classement général provisoire :

« Pour nous ça avait bien commencé… En considérant les conditions qui n’étaient pas faciles, on peut dire que notre première manche d’aujourd’hui s’est bien passée.  Nous avons eu beaucoup de courant et peu de vent…  A partir du moment où on est dans les 5 premiers, ce sont de bonnes manches. Et sur la deuxième, on vole le départ. Du coup, nous sommes contraints de revenir passer la ligne et on repart avec beaucoup beaucoup de retard  sur nos adversaires. Ensuite, c’est difficile d’exploiter les bons côtés du parcours quand on est derrière. En ce qui concerne la disqualification d’hier, c’est certain que c’est sévère pour nous, surtout sur une étape coef 2. Mais désormais, c’est du passé. Il faut voir ce qui va arriver plutôt que rester sur cette histoire.  Hier, notre moral en a pris un coup… Surtout après avoir navigué toute la nuit, s’être arraché sur toute l’étape…  C’est un peu difficile de reculer dans le classement général… Mais nous savons que le tour est long et nous nous concentrons sur ce qui est à venir. Nous avons assez confiance dans notre vitesse et nous savons que nous naviguons bien… On essaiera de rattraper ça ! »

Nicolas Troussel, skipper de Bretagne Crédit Mutuel Elite, 2ème du classement général provisoire :

« Nous avions à cœur de faire deux belles manches pour nous mettre en confiance. Jusqu'ici, nous étions moyens sur les parcours banane, le temps que l'équipage apprenne à se connaître. Aujourd'hui, nous avons eu de supers conditions : j'aime bien quand il y a du courant, je ne suis pas Finistérien pour rien ! Nous savons maintenant que nous sommes capables d'être bons aussi bien sur les étapes de ralliement que sur les parcours techniques, et c'est très bon pour le moral des troupes ! »

Vincent Aillaud, barreur d'Ile de France, 3ème du classement général provisoire :

« Nous n'avons pas fait de supers manches aujourd’hui : au second départ, nous nous sommes fait avoir par le courant à la bouée. Mais ce n'est pas une raison pour nous mettre la pression. Nous savons que nous pouvons être dans le match et ce n'est que le début. Globalement, nous sommes très contents de nos manches. »

Classement général provisoire avant jury après 7 courses :

    Nom du bateau /  Nom du skipper / Résultats manches / Total Points

1    Courrier Dunkerque / Daniel Souben (2;3; 3; 1; 7; 7; 6;1) : 30 pts

2    Bretagne-Crédit Mutuel Elite / Nicolas Troussel (7; 5 ;2 ;7 ;3; 3; 2; 2) : 31 pts

3    Ile de France / Jimmy Pahun (6;4;1 ;5,1; 1; 7; 8) : 33 pts

4    Sud de France / Languedoc Roussillon / Bertrand Pacé (8;7;5 ;3 ;5; 5; 1; 3) : 37 pts

5    BAE Systems / Cédric Pouligny (3;6;11 ;6,2,2,3, 5) : 38 pts

6    Toulon Provence Méditerranée / Fabien Henry (4 ;2 ;4 ;4, 9, 9, 9, 10) : 51 pts

7    Nantes Saint Nazaire E. Leclerc / Corentin Douguet (10 ;8 ;7 ;9 ;4,4, 11, 7) :  60 pts

8    Safran - Multiplast /  Julien Villion ( 1;1;12 ;2 ;4) : 66 pts

9    Côtes d'Armor Bretagne / Stéphane Letertre (12, 9 ;8 ;DNF, 8, 8, 4, 4): 69 pts

10   BRED - La Normandie / Benoît Charon (9, 11 ;6 ;8 ;10, 10, 6) : 70 pts

11   Batistyl Ville de Pornic / Cyrille Le Gloahec (5;10 ;9 ;DNF ;12, 12, 8, 11) : 83 pts  

12   Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest / Courbière / Casaux / Ammeux / Michel (11;13;15 ;DNF,6, 6, DNF, 15) : 98 pts

13   Ile de La Réunion - Ville du Port / Gabriel Jean-Albert (14;15;10 ;DNF ;11, 11, 12, 12) :  101 pts

14   Iskareen / Soenke Bruhns (15;12;13 ;DNF ;14, 14,13, 9) : 106 pts  

15   Martinique-Centrale Paris-HEC / Mathieu Mourès ( 13,14;14 ;DNF ;13, 13, 14, 14) : 111 pts

Au programme demain (étape de ralliement Calais / Dieppe) :

- 8h00 : briefing

- 8h15 : départ ponton

- 9h00 : départ étape de ralliement

Arrivée prévue le soir à Dieppe

30/06/2011


Photo: Jean MarieLIOT

Article et résultats: Tour de france à la voile


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau