Tour de France 2011

Tour de France à la Voile - dimanche 26 juin 2011

Doublé de Safran-Multiplast sur cette première journée de course

A retenir :

                    - La domination de Safran-Multiplast sur les deux manches

                    - Courrier Dunkerque s'assure une place de second puis de troisième

                    - Safran-Multiplast, leader ce soir au classement général

Privés de leur première manche officielle hier, les quinze M34 se sont rattrapés aujourd'hui en courant deux superbes régates. Midi : « 90, 40, 50, 120, 180, 10, 80, 15 ». Non, le comité de course n'est pas en train de jouer au loto. Il essaye juste d'imaginer un parcours sur une zone de course caressée par deux nœuds de tous petits airs contraires.13h : une « tornade de pétole » est annoncée à la VHF par le comité de course. Plus un seul nuage, plus un souffle de vent. 14h : avec un vent synoptique nul et une température qui grimpe en flèche, la brise thermique lance enfin le coup d'envoi des deux premières manches de coefficient 1 de la 34ème édition du Tour de France à la Voile. La brise thermique, d'une dizaine de nœuds, a levé un vent de Nord-Est et a dissipé le couvercle nuageux qui plombait ce matin le moral des coureurs et le ciel Dunkerquois. Le soleil n'a pas été le seul à illuminer le plan d'eau. L'équipage de Safran-Multiplast, vainqueur l’an dernier du classement étudiant, a brillé en remportant les deux manches du jour ! Ils sont

passés en tête à toutes les marques des deux parcours banane à trois puis deux tours. Impressionnant ! Ils occupent ce soir la tête du classement général provisoire devant Courrier Dunkerque qui a aussi assuré deux belles manches (2 et 3). Derrière, Toulon Provence Méditerranée avec ses places de 4 et 2, prend la troisième place du général. BAE Systems est lui aussi dans le coup (3 et 6). Pas de surprise, ceux que l’on annonçait favoris sur ce Tour de France à la Voile, répondent présents aujourd’hui à Dunkerque. Demain, la première étape de ralliement leur permettra de se jauger sur un parcours de 40 milles nautiques. Les 15 M34 devraient partir dans du vent faible orienté au Sud-Est. Arrivée à Blankenberge prévue dans la soirée.

Résumé de la première manche :

Avec un Nordet de 10 nœuds, le parcours banane à trois tours, de 0,8 mille nautique, est mouillé au 30°. Les bateaux s'élancent dans un mouchoir de poche, sur une ligne de départ assez courte. Ile de la Réunion-Ville du Port répare immédiatement un rappel individuel. Sud de France / Languedoc-Roussillon est écarté du peloton de tête en réparant un rappel individuel alors qu'il avait pris un bon départ. BAE Systems traverse la ligne dans les derniers et part seul avec Martinique-Centrale Paris-HEC sur la gauche du plan d'eau. Une option payante, car protégé du courant par un banc de sable, BAE Systems arrive en seconde position à la première marque au vent. Il vire derrière Safran-Multiplast, qui verrouille la première place pendant tout le reste de la régate. BAE Systems et Courrier Dunkerque luttent pour la seconde place. C’est finalement l'équipage de Daniel Souben qui prend la seconde place, devant les Omanais. Pour la quatrième place, ce sont les hommes de Toulon Provence Méditerranée qui s'affrontent avec Batistyl Ville de Pornic. Le duel est finalement remporté par l’équipage de Fabien Henry, Batistyl Ville de Pornic est 5ème.

Résumé de la seconde manche :

Les M34 s'élancent cette fois pour deux tours mouillés dans le 45°, pour 0,9 mille, dans 10-12 noeuds de vent. Toulon Provence Méditerranée prend un bon départ à la bouée, Safran-Multiplast part en tête en milieu de ligne tandis que Sud de France / Languedoc-Roussillon se positionne bien au bateau comité. Les jeunes, menés par Julien Villion, récidivent en passant la première marque au vent en tête de la flotte. Ils creusent ensuite une belle avance, pour boucler les deux tours, seuls, devant. Même scénario en seconde place pour Toulon Provence Méditerranée. Seconds à la première bouée au vent, ils monopolisent cette position jusqu'au bout et croisent la ligne d'arrivée avec plusieurs longueurs d'avance devant Courrier Dunkerque. Par contre, Daniel Souben bataille pour se hisser en troisième place. Parti 5ème, il distance Sud de France / Languedoc-Roussillon, Ile de France et Bretagne Crédit Mutuel Elite. L'équipage de Bertrand Pacé perd du terrain au second passage au vent, avant de trouer son spi sur le dernier bord de portant. Il termine 7ème. Les hommes de Nicolas Troussel, vainqueurs du prologue, se contentent aujourd'hui de la 5ème place.

Ils ont dit :

Matthieu Di Russo, (embraque) Toulon Provence Méditérannée

« Nous sommes beaucoup de « petits jeunes » sur le bateau, alors il faut que nous prenions nos marques pour être meilleurs. Après, c’est la régularité, comme aujourd’hui qui fait que nous progressons assez rapidement. Nous avons fait de belles manches aujourd’hui et nous sommes assez contents de notre performance. On fait 4ème et 2ème, alors c’est super ! Si on arrive à faire des manches comme celles-là en étant aussi réguliers, nous ferons la différence ! En plus, on commence à se connaître vraiment bien… On s’éclate bien à bord d’autant plus que nous sommes quasiment tous du même du club, l’ambiance est au rendez-vous ! »

Julien Villion (skipper) Safran-Multiplast

« Nous avons navigué comme on sait faire, sans nous occuper du reste de la flotte. Nous avons pris deux bons départs donc ça nous a pas mal aidés. Cela nous a rapidement mis en condition pour prendre le bon côté du plan d’eau. On avait une bonne vitesse. Tout s’est bien enchaîné du coup. C’était la journée parfaite. Avec notre place de premier, on ne peut qu’être content ! »

Bertrand Pacé (barreur), Sud de France / Languedoc Roussillon

« Sur le départ de la première manche, nous avons cru que nous étions rappelés alors qu’en réalité pas du tout. Nous sommes revenus sur la ligne pour la franchir de nouveau. Du coup, on a pris du retard sur toute la flotte dès le début. Ensuite, nous avons essayé de survivre et de gagner des places. Sur cette première manche, on finit 8ème, ce n’est pas trop mal ! Sur la seconde, nous étions plutôt bien partis et du bon côté du plan d’eau. Mais ça s’est un peu mal goupillé sur le second près et nous avons perdu des places un peu bêtement. En plus, nous avons déchiré notre spi… Il s’est pris dans le capot avant, on ne sait pas vraiment comment. Demain sera une nouvelle journée ! »

Classement général provisoire avant jury après 2 manches :

Nom du bateau / Nom du skipper / Résultats manches / Total Points

1 Safran - Multiplast / Julien Villion ( 1;1) : 2 pts

2 Courrier Dunkerque / Daniel Souben (2;3) : 5 pts

3 Toulon Provence Méditerranée / Fabien Henry (4, 2) : 6 pts

4 BAE Systems / Cédric Pouligny (3;6) : 9 pts

5 Ile de France / Jimmy Pahun (6;4) : 10 pts

6 Bretagne-Crédit Mutuel Elite / Nicolas Troussel (7; 5) : 12 pts

7 Batistyl Ville de Pornic / Cyrille Le Gloahec (5; 10) : 15 pts

8 Sud de France / Languedoc Roussillon / Bertrand Pacé (8;7) : 15 pts

9 Nantes Saint Nazaire E. Leclerc / Corentin Douguet (10, 8) : 18 pts

10 BRED - La Normandie / Benoît Charon (9, 11) : 20 pts

11 Côtes d'Armor Bretagne / Stéphane Letertre (12, 9) : 21 pts

12 Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest / Courbière / Casaux /

Ammeux / Michel (11; 13) : 24 pts

13 Iskareen / Soenke Bruhns (15;12) : 27 pts

14 Martinique-Centrale Paris-HEC / Mathieu Mourès ( 13, 14) : 27 pts

15 Ile de La Réunion - Ville du Port / Gabriel Jean-Albert (14;15) : 29 pts


 

Photo: Jean MarieLIOT

Article et résultats: Tour de france à la voile


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau